Accueil du site > Actualités > Séminaire lundi 11 avril 2016 : Les gares, nouveaux villages urbains (...)

Séminaire lundi 11 avril 2016 : Les gares, nouveaux villages urbains ?

mercredi 6 avril 2016

Des gares au cœur de l’innovation urbaine.

Un séminaire en trois temps pour interroger les évolutions contemporaines des gares et de leurs usages.

Séminaire 2 : Les gares, nouveaux villages urbains ?

Amphithéâtre Gares&Connexions 16 avenue Porte d’Ivry, Paris Lundi 16 avril 2016, 9h - 16h

De nombreux travaux de recherche explorent une effervescence d’initiatives de « saisissement » du lieu et des fonctionnalités de la gare par des collectifs diversifiés. Ces travaux soulignent la place centrale des gares, mêmes petites et anodines, dans ce phénomène : la gare devient un concentré d’une pluralité d’espaces, d’une diversification de vitesses et d’une multiplicité de temporalités. Ces initiatives tentent d’inventer des stratégies d’articulation entre des besoins nouveaux, et des lieux mieux agencés, mieux utilisés.

Du côté du changement dans les manières de travailler et dans la mutation des styles de déplacements domicile travail, on voit émerger des espaces de travail / de rencontres professionnelles temporaires et flexibles. Certains sont adaptés à des clientèles d’affaires et cibles des gares métropolitaines, transformées partiellement en centre d’affaires. Cela correspond essentiellement à des espaces business en gare pour « simplifier le quotidien des collaborateurs mobiles et limite les déplacements inutiles à travers la ville ». D’autres s’appuient sur les ressources de l’économie sociale et solidaire pour imaginer des types d’espaces de travail éphémères et collaboratifs. Dans quelle mesure cette offre d’espaces de travail en gares constitue-t-elle une série d’innovations – voire d’offres de rupture – tant du point de vue du travail que du oint de vue de la mobilité quotidienne ? Quels liens entretient ce mouvement avec les thématiques de la métropolisation, les usages du temps, les relations centre périphérie ? Ceci conduit la gare à devenir le centre d’une innovation incrémentielle dans l’offre de services liée aux déplacements professionnels. Du côté des opérateur ferroviaire et en gare, il s’agit d’un marché en devenir et d’une perspective de renforcement du modèle d’affaires.. Du côté des partenaires économiques et des usagers, l’utilisation de la gare s’inscrit dans une « co-construction ». Du point de vue des acteurs territoriaux, l’organisation de ces lieux utopiques renvoie à des questions très concrètes (sécurité, gestion, gardiennage, stationnement) mais ouvre aussi à une réflexion en terme de développement urbain. Quelques entrées structurent cette vision : – la gare lieu complémentaire, d’appui à la vie quotidienne- la gare dans l’économie sociale et solidaire, dans le développement des pratiques collaboratives – la gare « business centre » contribue à l’économie locale.

Voir en ligne : http://www.chaire-gare.com/events/l...

Partenaires :

AHTTEP | Copyright © 2002-2017 | Tous droits réservés.
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Conception du site : Teddy Payet